Bienvenus sur mon site!

 

 


Musicien de formation classique, je me suis également intéressé très jeune à d’autres styles musicaux, en parallèle à mes études au conservatoire…à 10 ans un véritable électrochoc est arrivé avec la découverte des mythiques albums « Appetite for Destruction » des Guns'N'Roses et de «Master of Puppets » de Metallica; de là est né une véritable passion pour le Hard Rock et le Metal…en plus du classique…
Bien plus tard, et pour l’anecdote, mon cadeau quand je suis rentré au Conservatoire de Paris en violoncelle a été une guitare électrique modèle Kirk Hammett (Metallica)! Guitare que je possède toujours d’ailleurs…

L’époque du CNSMDP a été très riche en apprentissage, rencontres, expériences; en plus des préparations aux concours internationaux, des concerts variés en musique de chambre, j’ai commencé à travailler entre autre comme supplémentaire dans l’orchestre de l’Opéra de Paris, expérience qui s’est prolongée pendant 5 ans comme « supplémentaire à plein temps » et m’a fascinée dans sa globalité: découverte d’une part du répertoire, mais aussi de cet art complet où se mêlent musiciens, chanteurs, techniciens, danseurs, metteurs en scène, costumiers, etc,…
Je m’y suis également fait des amis qui étaient en formation FSMS (ingénieur du son) et m’ont permis de faire mes 1ères séances et développer le goût du beau matériel!

Quand en 2002 l’opportunité s’est présentée d’intégrer Apocalyptica, ce quatuor de violoncelles finlandais connu pour ses reprises de Metal, un rêve pour moi s’est réalisé en regroupant le meilleur des mondes: du violoncelle de haut niveau jouant du Metallica! Même si mon passage dans le groupe a été rapide, il a été d’une importance capitale pour l’évolution de ma carrière, mes premiers pas en studio professionnel et mon interêt grandissant pour la prise de son…

2004 a été véritablement une année charnière et décisive dans ma vie de musicien: Je suis rentré comme violoncelle solo à l’Orchestre de la NDR à Hambourg, et c'est l'année où j’ai rencontré  Armand Amar , Daniel Mille et Jean-Louis Trintignant; 15 ans plus tard nous travaillons toujours ensemble! Armand Amar est un compositeur de renom qui m’a appelé cette année là pour jouer dans la BO du film « Le Couperet » de Costa-Gavras, collaboration qui s’est prolongée avec les années sur d’autres nombreuses BO (cf. Discographie).
La rencontre avec Daniel et Jean-Louis s’est faite lors de la création du spectacle « Apollinaire » au théâtre de la Madeleine à Paris…une véritable complicité est ainsi née et nous avons depuis fait des centaines de dates avec nos spectacles « Apollinaire », « Vian Prévert Desnos » et dernièrement « Trintignant Mille Piazzolla », sans compter les projets purement musicaux avec Daniel uniquement: duo accordéon/violoncelle, trio avec le Oudiste Driss El Maloumi, quintette avec le projet sur Piazzolla (3 violoncelles, accordéon et contrebasse sur des arrangements du brillant Samuel Strouk).

Suite à mon expérience avec Apocalyptica, le besoin de monter mon propre groupe était une évidence…mais pas question de refaire un ensemble de violoncelles jouant du rock! Travaillant ma guitare depuis un certain nombre d’années, et composant dans ce style avec cet instrument, j’ai naturellement pensé juste intégrer un violoncelle électrique à une formation standard de rock, voix/guitare/basse/batterie, le violoncelle étant en terme d’ambitus à mi chemin entre la basse et la guitare….de cela est né Angher (cf. Angher).

Le fait d’avoir côtoyé de magnifiques studios d’enregistrement ainsi que de grands ingénieurs du son (mentions spéciales à Vincent Joinville du studio Babel et Tristan Devaux) m’a donné l’envie d’avoir mon propre studio; Cela s’est concrétisé en Septembre 2017 grâce au soutien et précieux conseils d’Armand Amar qui m’a grandement aidé dans la conception du lieu et le choix du matériel: de grande qualité, et surtout adapté aux prises de sons de mes instruments.

Ce studio, Beats&Bows Production, est un merveilleux outil de travail qui me permet également d'explorer les contrées de la musique à l'image et de film, avec dernièrement la composition et l'enregistrement de musiques additionnelles pour "Mia et le lion blanc" de Gilles De Maistre, et la musique du court-métrage "Mort aux codes" de Léopold Legrand (cf. Musiques de film).


Vous pourrez trouver au fil des pages de ce site d’autres informations sur le studio, le groupe, et moi même!